Peut-on enterrer une piscine hors-sol ?

L’été arrive à grands pas, et si vous avez pour objectif d’acquérir une piscine dans votre jardin, alors c’est le moment ! En effet, mieux vaut s’y prendre à l’avance, pour avoir une piscine toute prête pendant la saison estivale, car il y a de l’attente !

Mais entre la piscine hors-sol ou enterrée, votre cœur balance. Nous allons, dans cet article, vous guider afin de choisir le meilleur bassin pour votre extérieur.

Quelle piscine choisir ? Hors-sol ou enterrée ?

Si vous rêvez d’avoir une piscine dans votre jardin, sachez qu’il existe grosso modo 3 types de modèles :

  • La piscine enterrée
  • La piscine hors-sol en bois, en acier, en PVC ;
  • la piscine semi-enterrée.

Si vous n’avez pas les moyens de construire une piscine enterrée, alors la piscine gonflable hors-sol est ce qui se fait de moins cher, mais il existe également des piscines hors-sol dans diverses matières, comme en simple liner et en résine de synthèse.

Les avantages et les inconvénients de la piscine hors-sol

La piscine hors-sol est pratique si vous ne pouvez pas entamer de travaux dans votre jardin, car ce dernier est difficile d’accès, par exemple. De plus, c’est l’idéal dans le cas où vous ne disposez pas d’une grande surface à l’extérieur. L’installation et la pose d’une psicine hors sol sont aisées.

La piscine hors-sol peut être montée en 2 à 3 jours, dans le cas où vous vous y mettez à 3 personnes ou plus, mais il faut savoir aussi que ce type de piscine est démontable, ce qui vous permettra de ne pas dénaturer votre beau jardin.

À lire aussi :  La qualité de l’eau : le rôle des laboratoires d'analyse

Quant aux inconvénients de ce type de piscine : d’abord, elle n’est pas disponible sous plusieurs formes, ensuite, si elle n’est pas en bois, elle est moins esthétique que la piscine enterrée. Cependant, des panneaux d’habillage pour piscine hors sol existent, et peuvent limiter l’inconfort visuel par exemple avec un habillage bois.

Et enfin, vous ne pourrez pas effectuer des plongeons, comme dans un bassin de natation, l’accès se faisant à l’aide d’une échelle. Cependant, il exsite des toboggans pour piscine, y compris hors sol.

Les avantages et les inconvénients de la piscine enterrée

L’esthétisme de la piscine enterrée est parfait et vous pourrez choisir la forme que vous voudrez, dans la matière souhaitée. Il faut aussi savoir que lors de la vente de votre maison, elle aura une plus-value de 5 à 10 %, ce qui n’est pas négligeable et vous permet de récupérer une partie du coût de la piscine. Vous pourrez également y ajouter de très beaux accessoires, comme un plongeoir, mais aussi des lumières, des cascades, etc.

Pour les inconvénients, il vous faudra commencer des travaux qui prendront jusqu’à 2 mois, ce qui signifie que votre piscine vous reviendra assez cher (10 000 euros minimum). Vous aurez également des taxes à payer sur votre bassin, et enfin, vous serez obligé d’ajouter un système de sécurité et d’assurer votre piscine.

Tous ces éléments pris en compte vous feront décider du choix de la piscine dans votre jardin, qu’elle soit hors-sol ou enterrée.

Est-il possible d’enterrer une piscine hors-sol dans son jardin ?

Oui, c’est possible, cependant, cela ne concernera pas tous les types de piscines hors-sol. Si cette dernière est en acier kit, cela ne sera pas possible de l’enterrer, mais si elle est en acier container, vous pourrez facilement le faire dans votre jardin. Il en est de même pour la piscine hors-sol en bois, que vous pourrez par ailleurs enterrer, à condition que le bois soit de classe 4 ou 5. Enfin, vous pourrez également enterrer votre piscine hors-sol en composite, et cela vous fera beaucoup d’économies.

À lire aussi :  Que faut-il mettre sous une piscine hors sol ?


Encore des questions ? Pour avoir un conseil de professionnel expert en entretien de piscines :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *