Quelles sont les étapes d’installation d’une piscine hors sol ?

La solution économique pour se rafraîchir en été, c’est d’installer une piscine hors sol dans son jardin. Dans cet article, on parle de la pose d’une piscine hors sol des étapes d’installation d’une piscine hors sol ainsi que des erreurs à éviter lors de son l’installation.

Les étapes d’installation d’une piscine hors sol

Une piscine hors sol est plus facile à installer et demande moins de travaux qu’une piscine classique, d’ailleurs, quelques types de piscine hors sol, comme la piscine gonflable, peut être montée sans faire appel à un artisan.

Chaque type de piscine a une façon différente d’installation, par contre, il existe quelques étapes communes au montage. D’abord, définissez l’emplacement de la piscine. Celle-ci doit être posée dans un endroit ensoleillé et évitez la pose sous les arbres. De plus, préparez le terrain de manière à le rendre plat et ferme et enlevez les impuretés qui peuvent abîmer le fond de la piscine.

Par la suite, assemblez la piscine selon son type, gonflez-là si c’est une piscine gonflable, assemblez l’armature pour une piscine tubulaire et pour une piscine en acier ou en bois, assemblez la structure puis posez le feutre et le liner.

Les erreurs à éviter lors de la pose d’une piscine hors sol

Vous voulez avoir une piscine dans votre jardin, pour plusieurs raisons, vous ne pouvez pas en construire une, alors vous optez pour une piscine hors sol, cette piscine est moins chère et son montage est beaucoup plus facile à réaliser. Par contre, dans le cas où ce serait la première fois que vous achetez une piscine hors sol, voici quelques erreurs à éviter :

  • L’achat d’une piscine hors sol avant de choisir son emplacement ;
  • Procéder au montage de la piscine hors sol sans prendre les mesures ;
  • Ne pas poser de protection au sol avant le montage de la piscine ;
  • L’installation de la piscine hors sol sur une surface instable ;
  • La sous-estimation de la difficulté du montage d’une piscine hors sol.
À lire aussi :  Aquagym : 5 bonnes raisons de s'y mettre !

Si vous prenez en considération ces points, vous avez de grandes chances d’acheter et d’installer convenablement la piscine qui convient à votre jardin et à vos souhaits. La pose d’une piscine tubulaire hors sol n’est pas difficile, et vous pouvez la réaliser seul si vous êtes un minimum bricoleur. Attention toutefois à votre contrat d’assurance piscine, qui peut prévoir des garanties uniquement si le montage de la piscine hors sol est fait par un professionnel.

Le prix d’une piscine hors sol

L’un des principaux critères de choix d’une piscine hors sol, est son prix, vous devez savoir qu’il existe plusieurs prix, selon le type de la piscine, il peut varier de plusieurs centaines d’euros.

D’abord, la piscine hors sol en bois avec son atout esthétique et sa longue durée de vie, est plus chère par rapport à une piscine en acier. Si vous envisagez d’acheter une piscine hors sol en bois, prévoyez un budget 450 à 15 000 euros, selon la taille et la marque de la piscine.

Par ailleurs, la piscine hors sol en acier, qui est composée de panneaux à assembler, elle se vend en kit que vous pouvez monter facilement avec l’aide d’une autre personne. Son prix varie de 600 euros à 10 000 euros.

Vous avez aussi la piscine autoportante gonflable qui est fabriquée en toile PVC surmonté d’un boudin. Elle est vendue au prix de 50 euros à 1 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.