Comment choisir une piscine hors sol ?

Dans la plupart des jardins, les particuliers utilisent des piscines gonflables, car elles proposent un excellent rapport qualité/prix et ne nécessitent pas une déclaration de construction auprès de la mairie.

Le choix d’une piscine hors sol se fait selon plusieurs critères que nous allons vous dévoiler dans cet article, en plus du prix de la piscine. On va notamment évoquer les avantages ainsi que l’inconvénient principal de la piscine hors sol, et ce, pour vous aider à trouver la piscine adéquate à vos besoins et à vos souhaits.

Comment choisir une piscine hors sol ?

Avant de penser à l’achat d’une piscine hors sol, vous devez savoir qu’il existe plusieurs types, chacune présente un certain nombre d’avantages et d’inconvénients et peut convenir ou pas à vos besoins. Il s’agit de :

  • La piscine gonflable autoportante ;
  • La piscine souple à armature métallique ;
  • La piscine rigide en bois.

Vous allez choisir la piscine hors sol selon son utilisation. Si la piscine est destinée pour être utilisée par des enfants, une piscine gonflable est largement suffisante. Par contre, pour les adultes, vous devez opter pour une piscine en bois ou à armature.

En outre, si vous envisagez de démonter la piscine en hiver, choisissez une piscine gonflable ou souple.

Par ailleurs, l’endroit de l’installation de la piscine compte aussi. Il est important de la mettre dans un endroit ensoleillé et loin des arbres. Il faut veiller également à la poser sur un terrain plat.

À lire aussi :  Qu’est-ce qu'une piscine hors sol autoportée ?

Le prix d’une piscine hors sol

Présentées comme des piscines économiques, le prix des piscines hors sol peut varier selon plusieurs paramètres. La piscine hors sol la plus accessible est la piscine gonflable. Son prix varie de quelques dizaines d’euros pour une piscine pour bébé à quelques centaines d’euros pour une piscine gonflable familiale de grande dimension, le prix peut atteindre dans ce cas les 500 euros.

En ce qui concerne une piscine hors sol en kit avec une structure rigide, elle est plus onéreuse à l’achat, puisqu’elle est plus solide et a un beau design. Pour une piscine tubulaire, prévoyez un budget de 200 euros à 6 000 euros.

Pour la piscine de haut de gamme avec panneaux modulaires, il faut prévoir un budget à partir de 1 000 euros. Par exemple, une piscine hors sol en bois coûte entre 1 500 euros à 2 000 euros et le prix peut grimper jusqu’à 15 000 euros, si c’est un modèle de piscine avec bois exotique.

Les avantages et les inconvénients d’une piscine hors sol

L’avantage principal d’une piscine hors sol et qui a fait d’elle une vedette auprès des particuliers, c’est la facilité de son installation. Vous n’avez pas besoin de faire appel à un artisan ni de réaliser de grands travaux pour monter votre piscine hors sol.

En plus, le prix de cette piscine est bas, par rapport à une piscine classique. En outre, le montage de la piscine hors sol ne nécessite pas un permis de construire.

En revanche, la piscine hors sol présente quelques inconvénients : le plus grand désavantage est sa fragilité, qui est augmentée par le montage et le démontage de la piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.