La caméra de canalisations : un indispensable pour les fuites d’eau

Connaissez-vous les caractéristiques et utilisations de la « caméra canalisation » ?

C’est l’outil idéal pour détecter rapidement d’éventuelles anomalies dans vos tuyauteries et vos réseaux et comprendre pourquoi et où une canalisation peut être bouchée, entravée par des racines, etc.

Également appelé caméra d’inspection de canalisation, voici les principales caractéristiques et utilisations possibles de cet équipement.

Les caractéristiques d’une caméra canalisation

Cet appareil d’inspection pour les canalisations possède de nombreuses caractéristiques, qui convient d’étudier avant de s’équiper.

Le mécanisme de localisation

Cette caméra intègre un dispositif de localisation comme tous appareils modernes. Celui-ci peut être un compteur de longueur déroulée, munie de plusieurs lumières LED nommé odomètre. Certains modèles sont également équipés de sonde de localisation radio comme dispositif de localisation.

La longueur et le diamètre d’exploration

La quasi-totalité de ces caméras sont équipées d’une tige flexible – aussi appelé jonc. La longueur de celle-ci diffère selon le modèle et la marque. Toutefois, les fabricants conçoivent des équipements capables de s’adapter à tout type de canalisation.

Pour découvrir des exemples de caméras, vous pouvez par exemple visiter la page suivante chez Prokam.fr : camera canalisation. En moyenne, ces outils d’inspection comportent un câble de 30 à 40 mètres. Néanmoins, il existe des dispositifs avec des câbles d’une longueur plus conséquente. On retrouve ainsi des appareils d’inspection qui intègrent une tige maniable de 200 mètres. Ces derniers sont livrés avec des tourets manuels ou motorisés pour faciliter la poussée de la caméra.

Le diamètre d’exploration de cet outil d’observation varie suivant les modèles. Cependant, il fonctionne de façon optimale dans une plage de diamètre comprise entre 25 mm et 600 mm. Par ailleurs, les modèles les plus récents garantissent au minimum les traversées de coudes à 90°.

La caméra

Les performances de cet appareil d’observation dépendent généralement de la précision et de la configuration de la caméra. Sachez qu’il comporte un focus paramétré de manière à être très adapté à l’utilisation dans les conduits.

De manière globale, la portée de ce matériel est de 40 cm. La majorité des caméras sont dotées d’un système d’éclairage pour favoriser un rendu optimal, avec une puissance généralement comprise entre 60 et 360 lumens.

Les modèles sophistiqués embarquent une tête de caméra avec un angle de vision de 90° et une résolution de 640 x 480.

La console de commande et d’affichage

Pour permettre à l’utilisateur de configurer et diriger la caméra, les fabricants équipent les caméras d’inspection d’une console de commande. Les modèles basiques intègrent ainsi un poste de commande à main directement connecté au jonc.

Celui-ci rassemble notamment l’écran de visualisation et les contacteurs de commandes caméra. En revanche, les appareils les plus avancés sont dotés d’un pupitre séparé de gestion des éléments optiques et mécaniques.

Sachez que les appareils de vérification des canalisations assez récentes sont équipés de fonctionnalités et accessoires innovants. On citera entre autres le système de localisation de la tête de la caméra.

Utilisation de la caméra de canalisation

L’inspection des canalisations à l’aide d’une caméra dédiée permet de contrôler et d’entretenir les réseaux d’assainissement des eaux. Il faut en premier lieu souligner que l’emploi d’un tel matériel est réservé aux plombiers et aux autres professionnels du BTP.

Concrètement, pour se servir de cet équipement, le technicien doit déployer la caméra située à l’extrémité de son matériel. Ensuite, il doit introduire cette dernière dans le tuyau d’égout en prenant soin de la glisser délicatement dans la canalisation.

La caméra pourra alors être dirigée afin de détecter la zone à problème.

La caméra enverra les images en haute définition via l’écran associé ce qui permettra au plombier de repérer la panne facilement. L’utilisation de cette caméra est relativement simple.

Notez de prime abord qu’elle est conçue de sorte à supporter les changements de températures dans des milieux particulièrement humides. De plus, elle garantit un gain de temps et une efficacité optimale.

Pour examiner l’état général de l’intérieur d’un conduit, ce matériel est le plus adapté. Vous l’aurez compris, cette caméra allie praticité, confort et qualité. C’est l’outil idéal pour faire l’état des lieux rapide et obtenir des résultats dans le but d’identifier des problèmes dans les canalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *