Focus sur les astuces de débouchage écologique des canalisations

Un engorgement de WC, un évier totalement bouché, un lavabo inopérant voire une menace de dégâts des eaux ? Tant de soucis sont causés par des bouchons en tous genres qui affectent les canalisations domestiques.

Nous vous livrons quelques astuces qui ont fait leurs preuves. Toutefois, si le bouchon persiste, il faut faire appel à un professionnel en assainissement pour régler de manière technique et durable le débouchage des conduits.

Le mélange bicarbonate de soude et vinaigre blanc

Pour un débouchage bio et sans recourir aux produits chimiques du commerce, il faut tenter la recette dite de grand-mère du fameux bicarbonate de soude. Il suffit de se procurer des ingrédients faciles à trouver.

À savoir :

  • 200 grammes de bicarbonate de soude
  • 20 cl de vinaigre blanc
  • 200 g de sel
  • une bassine d’eau bouillante (pour plus tard)

La préparation revient à mélanger le bicarbonate, le sel et le vinaigre blanc dans un contenant. Après l’obtention d’un mélange homogène, on verse la pâte dans la canalisation engorgée. On patiente une demi-heure. Puis, on verse l’eau bouillante dans la canalisation.

On peut optimiser le débouchage avec l’usage d’une ventouse. Pour l’entretien des canalisations contre les bouchons, on peut verser une bouteille de vinaigre blanc dans les conduites chaque mois. De plus, c’est une solution économique et écologique. Pour environ 5 €, on dispose d’un déboucheur maison très bon marché.

Une astuce différente avec un mélange bicarbonate de soude et vinaigre

Pour le débouchage réussi de vos canalisations, vous pouvez tester une composition comprenant un tiers de tasse de bicarbonate de soude mélangée à un tiers de tasse de vinaigre. Quand la solution entre presque aussitôt en émulsion, il faut la verser sans tarder dans la canalisation bouchée.

L’émulsion équivaut à une sorte de pétrissage qui permet d’éliminer les déchets divers comme les cheveux et la crasse stockée dans les tuyauteries. Il faut laisser l’émulsion au repos durant une heure ou une nuit pour plus d’efficacité.

Ensuite, on verse de l’eau chaude dans la canalisation. Une autre variante consiste à appliquer au préalable du bicarbonate de soude. Par la suite, on verse le vinaigre. On obtient également le débouchage de la canalisation engorgée.

L’astuce simple de l’eau bouillante

Face à un bouchon qui vient de se former et une canalisation qui glougloute, la méthode la plus simple est celle de l’eau bouillante. On commence par faire de l’eau bouillante. Ensuite, on la verse sans se précipiter dans la canalisation obstruée. Pour cela, on verse l’eau bouillante en 2 ou 3 fois.

Cette action progressive va laisser l’opportunité à l’eau d’agir durant plusieurs secondes entre deux versements. De plus, cette méthode est plutôt utilisée pour lutter contre les bouchons de graisse qui surviennent dans les tuyauteries d’évacuation des cuisines.

Le mix de sel et de bicarbonate de soude

Si on a affaire à un bouchon plus résistant, l’association du sel et du bicarbonate de soude peut s’avérer satisfaisant. Pour cela, il faut se procurer une demi-tasse de sel de table et une demi-tasse de bicarbonate de soude. On verse ce mélange dans la canalisation engorgée, ensuite on ajoute l’eau bouillante.

Cela va provoquer une réaction chimique naturelle qui va éliminer les bouchons plus tenaces, si on patiente entre 10 à 20 minutes avant de verser de l’eau bouillante.

Une variante de bicarbonate de soude avec la force de la gravité

Pour le débouchage de la canalisation d’une douche ou d’une baignoire, on mélange du bicarbonate de soude avec une rasade de vinaigre. On verse la solution obtenue dans la canalisation bouchée et on met le bouchon de vidage de la baignoire ou de la douche sur la tuyauterie. On laisse agir entre 45 minutes à une heure. Puis, on remplit la baignoire ou la douche avec de l’eau. Ensuite, on ôte le bouchon de vidage.

La pression de l’eau doit procurer la force de gravité nécessaire pour pousser le bouchon ramolli par le mix bicarbonate de soude et vinaigre.

Le liquide vaisselle à titre de déboucheur maison

Le liquide vaisselle est une option inédite mais efficace pour déboucher les WC engorgés. Pour cela, il faut mettre un quart de tasse de liquide vaisselle dans un récipient. Ensuite, on fait bouillir de l’eau. Comme le liquide vaisselle est similaire à du lubrifiant, il permet de se débarrasser des bouchons de graisse.

On commence par verser la tasse de liquide vaisselle, puis on verse de l’eau chaude dans la canalisation des W.C. pour être débarrassé du bouchon.

Les solutions radicales en cas de bouchon important

Les nombreuses méthodes à base de bicarbonate de soude, de vinaigre ou de sel sont à la fois écologique et sans réel danger pour les canalisations. Si toutes les astuces énoncées précédemment échouent, contactez un plombier spécialiste.

Un débouchage pro peut devenir indispensable face à des bouchons persistants. Il constitue la solution ultime car il dispose des équipements pour venir à bout de tous les types de bouchons.

Avant de recourir à un professionnel, et si vous estimez que le bouchon n’est pas trop important, vous pouvez néanmoins essayer d’utiliser des instruments (furets) pour éliminer les bouchons, ce qui vous évitera de payer des frais parfois importants.

2 pensées sur “Focus sur les astuces de débouchage écologique des canalisations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *