Comment fonctionne une pompe pour piscine hors-sol ?

Il faut savoir que le cœur d’une piscine est la pompe, car sans elle, les piscines hors-sol ne pourront pas fonctionner convenablement. Cependant, pour ce qui est de l’équipement, il doit être garanti avec un brassage d’eau.

Une piscine classique ou hors-sol ont une pompe propre à eux. Cette dernière est vendue généralement avec une structure. Alors, que faut-il savoir sur la pompe de piscine hors-sol ? Comment elle fonctionne ? Laquelle choisir ?

Pour répondre à ces questions, veuillez lire la suite de cet article.

La pompe pour une piscine : qu’est-ce que c’est au juste ?

Principalement, une pompe de piscine fait circuler l’eau à travers le système de filtration afin de le nettoyer correctement.

Autrement dit, les produits chimiques vont pouvoir circuler uniformément dans la piscine. Cependant, elle contribue aussi à assainir l’eau pour qu’elle se filtre dans le système hydraulique de votre bassin.

Toutefois, sachez qu’il existe trois sortes de pompes qui sont les suivantes :

  • une pompe à vitesse avec un moteur puissant fait tourner l’eau plus rapidement ;
  • une pompe à double vitesse, elle possède deux vitesses et c’est à vous de la régler ;
  • pour un régime inférieur à celui des précédentes pompes, optez pour une pompe à vitesse variable.

Le fonctionnement d’une pompe pour piscine hors-sol

Avant toute chose, il faut savoir que les piscines creusées et les piscines maçonnées sont très différentes par rapport aux piscines hors-sol. Elles présentent un système de filtration propre à elles contrairement à une piscine non enterrée.

À lire aussi :  Pouf piscine, fauteuil flottant : Jumbo bag, Floatzac : ces innovations de l'été 2022

Pour se débarrasser de toutes les impuretés, la pompe de la piscine hors-sol aspire l’eau, le passe par un filtre et par la suite, le renvoie dans la piscine.

La pompe pour une piscine hors-sol : laquelle choisir ?

Avant de choisir une pompe pour votre piscine, vous devez savoir qu’il existe majoritairement quatre types de filtrations pour ce type de structure. Ils sont définis comme :

  • une pompe classique est un système de filtration traditionnel qui permet d’accorder tous les éléments présents dans une piscine ;
  • une pompe avec un skimmer motorisé : elle consiste à aspirer l’eau puis la renvoyer dans le filtre. Il faut l’installer avec des structures compatibles et rigides ;
  • épurateur à cartouche : il est relié directement à la pompe pour permettre l’eau de passer dans le filtre ;
  • groupe de filtration : il regroupe le filtre et la pompe dans un seul bloc. Pour l’installer, c’est facile et rapide.

Pour cette dernière, sachez que ces groupes de filtrations vous feront économiser de l’eau et de l’énergie. Ils ne prennent pas aussi beaucoup de place.

Une pompe à piscine hors-sol : combien coûte-t-elle ?

Généralement, pour une piscine de 20 m³, le prix d’une pompe à filtre, tout en un, coûte environ 100 euros. Cependant, elle correspond aux piscines qui ont un usage peu excessif.

Ensuite, si votre piscine hors-sol est de moins 20 m³, une pompe et filtre à sable varie entre 150 et 200 euros.

Par contre, si vous prenez une pompe seule sans ajout, vous devez payer approximativement 100 euros.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une pompe avec ou sans filtre varie selon la place dont vous disposez ainsi que du volume de votre piscine hors-sol.

À lire aussi :  Pourquoi acheter une frite pour piscine ?


Encore des questions ? Pour avoir un conseil de professionnel expert en entretien de piscines :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *