Natation ou course à pied pour maigrir ?

La natation et la course à pied sont deux des sports les plus énergivores. En d’autres termes, elles font partie des activités durant lesquelles on dépense le plus de calories. Toutes deux idéales pour perdre du poids, on peut se demander laquelle de ces disciplines choisir. Alors, plutôt natation ou course à pied pour maigrir ? Nous vous disons tout dans cet article.

Perte de poids : pantalon devenu trop grand

La course à pied : pour maigrir rapidement

Histoire et besoins énergétiques

Comme l’indique avec justesse le site sport-et-fitness.fr, de nombreux sports permettent de maigrir. Parmi eux, la course à pied est l’un des plus efficaces. En effet, courir est un acte naturel. Par ailleurs, c’est également l’un des sports les plus faciles à mettre en place de façon régulière. Par conséquent, il est logique de voir de nombreuses personnes se tourner vers le running dans une démarche de perte de poids. Pour cause, nos muscles sont conçus pour se déplacer sur de longues distances et faire preuve d’endurance.

Femme qui court dans les escaliers dans la nature

Historiquement, lorsqu’ils chassaient, nos ancêtres traquaient leurs proies durant plusieurs jours. Toutefois, ils avaient également besoin de savoir sprinter. Notre musculature s’est donc développée en fonction de cette nécessité.

Comprendre les fibres musculaires

En conséquence, nos muscles se composent de différents types de fibres musculaires. Les fibres blanches, fortes et rapides, permettent des accélérations soudaines, alors que les fibres rouges, plus lentes, donnent aux muscles une grande endurance. De ce fait, durant les séances de course à pied, il est de bon ton de varier son rythme de course, en faisant, par exemple, intervenir du fractionné. Cela développe les différents types de fibres, ainsi que leurs compétences respectives. Le principal avantage qui en découle est un besoin en énergie accru. En effet, ces fibres musculaires ont besoin d’énormément de nutriments pour fonctionner convenablement et durablement. Or, lorsque l’on court, on se propulse à la force de nos jambes, aidés par les mouvements de nos bras. Cela représente un effort considérable, qui va vite nécessiter d’aller puiser dans les graisses pour pouvoir perdurer, enclenchant donc une perte de poids en seulement quelques séances.

Un sport complet

La course à pied est un sport complet, qui engage la majorité des muscles du corps. Vos jambes et vos fessiers, bien entendu, sont les plus sollicitées. Ce sont eux qui permettent la propulsion à proprement parler. Mais vos abdos, épaules et dos s’avèrent également indispensables. Impliqués dans l’équilibre, la synchronicité haut/bas, la posture, mais aussi dans la propulsion, les rôles qu’ils jouent sont primordiaux. Ainsi, lorsque vous courrez, plus de 85% de vos muscles sont sollicités.

Femme qui court dans la nature

Par ailleurs, la course à pied permet également de varier les rythmes. Endurance, fractionné, sprints, changements de terrain, de multiples options s’offrent à vous pour changer vos entraînements et apprendre à votre corps à s’adapter aux différents types d’efforts. En cela, la course à pied s’avère très efficace pour une perte de poids harmonieuse, mais également pour se muscler en profondeur tout en travaillant votre cardio.

La natation : maigrir sur du long terme

Un effort soutenu

Parmi les sports aquatiques, la natation est une activité de choix. Dans le cadre d’une perte de poids, elle a des avantages légèrement différents de ceux de la course à pied. La première chose qu’il convient de savoir est que les effets de la natation ne se ressentent pas aussi rapidement que ceux du running. Bien sûr, si vous allez à la piscine plusieurs fois par semaine, vous constaterez que vos mouvements sont plus fluides, plus efficaces, et que votre respiration est plus synchronisée, donc que vous êtes moins essoufflé.

Femme qui nage sous l'eau dans une piscine

Ce sont des constats tout à fait logiques, mais que vous devez plus à l’efficacité de votre apprentissage qu’au renforcement musculaire. En effet, déplacer un corps dans l’eau demande moins d’efforts que de se mouvoir hors de l’eau lorsque l’on a la bonne technique. De plus, en améliorant votre technique de nage, vous subirez une moindre résistance de l’eau, que vous fendrez avec grâce et souplesse.

Une sollicitation musculaire différente

Toutefois, cela ne signifie pas que nager est inutile. Pour maigrir, la natation est tout aussi efficace que la course à pied, mais vous constaterez les résultats de vos efforts plus tardivement. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène. Nous avons déjà évoqué la portance de l’eau, mais la nature des muscles impliqués entre également en ligne de compte.

La course à pied : focus sur le gros muscles, quadriceps et fessiers

En effet, la course à pied sollicite les plus gros muscles du corps de façon intense, à savoir les quadriceps et les fessiers.

La natation : surtout le haut du corps

La natation, quant à elle, engage prioritairement le haut du corps : bras, abdos, épaules et dorsaux. Plus petits, ils nécessitent moins d’énergie pour fonctionner. Le type de nage importe également. Vous dépenserez ainsi bien plus de calories en nageant le crawl ou la nage papillon qu’en vous cantonnant à la brasse. Pour vous muscler de façon harmonieuse, varier les types de nages est important. Si vous optez pour la natation, vous devrez toutefois être patient et assidu avant de voir de réels résultats.

Natation ou course à pied pour maigrir, deux sports complémentaires ?

Tout d’abord, récapitulons. La course à pied engage intensément le bas du corps, avec un effort plus exigeant mais des résultats plus rapides. A l’inverse, la natation est un effort soutenu par l’eau, qui sollicite davantage le haut du corps. Ces deux sports sont donc très différents. Peut-on aller jusqu’à dire qu’ils sont complémentaires ? Eh bien en fait… oui, tout à fait !

Homme qui nage dans une piscine

Des études scientifiques, comme l’étude One-Poll, ont démontré que l’association de la natation et de la course à pied pour maigrir donnait des résultats plus probants que la pratique d’une seule de ces deux activités. En effet, les efforts à fournir sont très différents et, en cela, permettent de développer le corps jusqu’à sa pleine capacité. Tout se combine :

  • associées, course à pied et natation sollicitent l’ensemble des muscles du corps
  • la natation développe considérablement les capacités respiratoires, d’où une meilleure gestion de l’air
  • la course à pied engendre une endurance plus importante
  • alterner natation et course à pied permet de soulager les articulations en ne faisant pas uniquement un sport à impacts
  • la course à pied apporte la fermeté des muscles lorsque la natation diminue l’aspect peau d’orange grâce aux mouvements de l’eau

On le voit, les avantages à associer course à pied et natation pour maigrir sont très nombreux. Mais en plus d’être un atout pour votre santé et votre silhouette, on observe également une augmentation conséquente des performance sportives des personnes pratiquant les deux disciplines.

Natation ou course à pied pour maigrir : que choisir ?

Que vous choisissiez la natation ou la course à pied pour maigrir, vous observerez nécessairement des résultats, en particulier si vous associez votre effort à une alimentation équilibrée.

Le choix dépend principalement de vos préférences. Toutefois, le mieux reste tout simplement d’associer ces deux sports. Leurs effets très complémentaires amèneront en effet des résultats visibles plus rapidement. Au-delà de ça, vous vous garantirez une musculature harmonieuse et saine.

Et, dans les deux cas, vous en ressortirez l’esprit vidé et apaisé. Par conséquent, nous vous conseillons de pratiquer alternativement l’un et l’autre, afin de maigrir efficacement et en toute sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.