Comment choisir son luminaire pour salle de bain ?

La décoration de la salle de bain peut avoir n’importe quel style, très original, ou même très classique, sans éclairage, cela ne sert pas à grand-chose. L’éclairage est très important dans la décoration, et cela, de manière générale, pour n’importe quelle pièce. C’est le petit plus qui va permettre de mettre la chose en valeur, c’est d’ailleurs pour ça que les photographes misent beaucoup sur l’éclairage pour en voir le meilleur, ainsi, c’est la meilleure façon de mettre en avant la chose, de la faire ressortir et de la mettre en valeur. C’est exactement la même chose dans le cas d’une salle de bain bien décorée, adapter son luminaire au style va permettre de la faire ressortir et de la mettre en avant pour montrer la réelle beauté de la chose. On vous dit tous les petits secrets du luminaire pour salle de bain.

Comment choisir son luminaire pour salle de bain ?

Le choix de luminaire pour salle de bain doit être fait avec minutie, car c’est ce qui va donner un plus et montrer le réel potentiel de la salle de bain. C’est donc pour cela qu’il faudra faire attention au moindre petit détail.

Le type d’éclairage

Tout d’abord, étant donné que la salle de bain est une pièce particulièrement humide, et qui est sujette constamment à l’eau et aux éclaboussures lors de son utilisation, le luminaire doit avant tout proposer un haut degré de protection contre l’eau pour éviter les dangers qui peuvent résulter du contact de l’eau avec l’électricité. Il existe différents types de luminaires, tous étant dans les normes de protection contre l’eau : les hublots LED, les lampes LED, les spots encastrables et les rubans LED. Vous l’aurez sûrement remarqué, les LED sont la tendance du moment.

  • Les hublots, lampes et/ou spots encastrables LED ont un haut indice de protection contre l’eau, ce qui va ajouter en sécurité, ils sont également dotés de faisceaux larges qui permettent un très bon éclairage.
  • Les rubans LED sont des rubans souvent adhésifs, très discrets qui peuvent venir éclairer des petits espaces pour faire preuve de sens du détail, comme un miroir, par exemple.

La température de couleur

La température de couleur influence le rendu d’une pièce. Et chaque température est adaptée pour un type d’activités. Il existe deux températures générales de couleurs : les froides et les chaudes. Les froides sont les températures incluant les couleurs d’éclairage blanches qui stimulent le travail et la concentration, elles permettent également de donner un rendu très épuré. Tandis que les températures chaudes donnent un effet très relaxant, semblable aux bougies et leurs éclairages.

Disposition des luminaires

En ce qui concerne la disposition des luminaires, il faut savoir qu’il existe deux types d’éclairages : un éclairage fonctionnel et un éclairage décoratif. Pour avoir un éclairage fonctionnel, le mieux est d’opter pour un plafonnier dans votre salle de bain, de cette façon, vous aurez un éclairage généraliste optimal. L’éclairage décoratif, lui, est un éclairage qui aura pour but de donner une ambiance et une atmosphère coocooning ou chaleureuse, par exemple, à votre salle de bain, les luminaires pourront être disposés sur un miroir ou par-ci par-là sur les murs.

Les erreurs à ne pas faire en termes de luminaires salle de bain

L’erreur que beaucoup de personnes commettent, est de choisir entre un éclairage soit fonctionnel soit décoratif. En réalité, il faut faire un mélange entre les deux, tout en sachant comment le faire. Si on met uniquement un éclairage fonctionnel, cela va donner une atmosphère froide et glaciale, voire sans vie. Tandis que si on mise que sur l’éclairage décoratif, ça sera tout sauf pratique, vu qu’en réalité, il n’est qu’un plus au fonctionnel et n’a pas pour principale fonction d’éclairer réellement.

Également, il est à éviter de mettre en place un seul point de lumière, autrement dit, vos luminaires seront disposés dans un seul endroit seulement, par exemple, dans le milieu du plafonnier. Et cela, car d’un aspect pratique, ça ne l’est pas du tout, en fait, la lumière dégagée d’un seul point n’atteindra pas tous les coins de la salle de bain, et ainsi, elle ne l’éclairera pas comme il se doit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *