Comment lutter contre le calcaire ?

Stop au calcaire à la maison ! Souvent synonyme de dégâts et de dépôts de tartres. L’eau de votre maison est dure et vous en avez marre de subir les conséquences du calcaire ? Sachez que différentes solutions existent pour l’éliminer ou pour l’empêcher de nuire à vos installations.  

Qu’est-ce que le calcaire et d’où vient-il ? 

L’eau courante est transportée depuis une source jusqu’aux habitations. Avant de jaillir de la source, l’eau traverse plusieurs sols différents qui vont influencer sa teneur en calcaire. Les sols dits crayeux vont rendre l’eau plus dure, tandis que les sols sableux ou granites vont la rendre plus douce. 

Évidemment, avant d’être distribuée dans les maisons, l’eau passe par des stations d’épuration qui la rendent potable. Mais ces stations n’éliminent pas les qualités minérales naturelles. La charge des seuls minéraux et des oligominéraux comme le calcium et le magnésium reste inchangée. 

Ces qualités minérales sont essentielles à notre corps, le calcaire rempli jusqu’à 25 % de nos besoins en calcium et magnésium. Il permet aussi d’éviter que les métaux des canalisations ne se dissolvent dans l’eau. 

Quels sont les dégâts causés par le calcaire et le tartre ?

Le calcaire amène donc beaucoup de bienfaits, mais quand l’eau est trop dure, il est plutôt source de dégâts. Il peut :

  • Irriter la peau et le cuir chevelu.
  • Rendre les vêtements rêches et ternir la vaisselle.
  • Diminuer l’effet moussant des shampoings.
  • Laisser des dépôts de tartre sur les robinets, les baignoires, les carrelages…
  • S’accumuler au fond des WC ce qui crée des traces marron (voir comment les retirer)
  • Obstruer les mitigeurs, les pommeaux de douches, les canalisations…
  • Se déposer sur les résistances des appareils électroménagers.

Les conséquences sont parfois très coûteuses. Par exemple, lorsque le calcaire se dépose sur la résistance d’un appareil, il diminue son efficacité, et par conséquent, il va augmenter votre consommation énergétique. Quand le calcaire bouche les canalisations, cela provoque une baisse de pression et parfois des fuites. 

Il est donc essentiel de réussir à le combattre, ou en tout cas, de trouver des solutions pour qu’il n’endommage pas trop votre maison. 

Les 5 astuces pour combattre le calcaire en prévention et en réparation

1. Utiliser un filtre anticalcaire

Les filtres anticalcaires se retrouvent sur le marché sous différentes formes. Ils filtrent le calcaire grâce à des cristaux de polyphosphate, du charbon actif ou des billes de KDF (mélange de cuivre et de zinc). 

Il existe des filtres qui sont directement intégrés dans des pommeaux de douche, d’autres qui s’appliquent sur la sortie du robinet et d’autres encore qui s’installent  à l’arrivée d’eau sur les canalisations. Ces filtres ont un coût modéré, mais doivent souvent être remplacés. Leur durée de vie et leur efficacité sont limitées. 

2. Investir dans des aimants anticalcaires

Les aimants anticalcaires génèrent des champs magnétiques qui empêchent le calcaire de se déposer dans les tuyaux et de former donc des dépôts de tartre. Eux aussi existent sous différentes formes. Ils peuvent être en forme d’anneaux à installer sur les canalisations, d’inserts ou sous forme de billes à insérer dans les machines à laver ou dans les lave-vaisselle. 

3. Installer un adoucisseur d’eau

Les adoucisseurs d’eau sont installés au début de vos canalisations, à l’entrée de la distribution de l’eau, avant le ballon d’eau chaude. Ils peuvent fonctionner grâce à un système de résine et de sels, ou grâce à du CO2 injecté. Très efficaces, ils représentent néanmoins un certain coût. Mais avec eux, vous pouvez dire définitivement adieu au calcaire. Pour plus d’informations sur les différents modèles et fonctionnement, vous pouvez vous rendre sur www.guide-renovation.be

4. Installer un appareil à impulsion électrique

Appelés aussi neutralisateurs, ces appareils envoient des impulsions électriques grâce à un ou plusieurs émetteurs pour transformer le calcaire en cristaux de carbonate de sodium. Sa différence avec l’adoucisseur est qu’il ne combat que le calcaire et pas d’autres éléments. 

5. Les différents remèdes de grand-mère

Si le calcaire s’est déjà installé dans vos appareils, vos canalisations et vos éviers, il faut alors songer à l’éliminer. La tâche peut sembler difficile, mais elle est en réalité plus facile que ce qu’elle ne le semble. Rien de mieux que les remèdes de grand-mère pour récupérer vos installations et les rendre comme neuves. En voici quelques-uns : 

Le vinaigre et le citron

Le vinaigre et le citron ont une acidité naturelle qui décompose le tartre. Le mix parfait ? Vinaigre, savon de vaisselle et jus de citron. C’est avec ce mélange que vous pouvez essayer de désincruster le vieux calcaire. Sinon, la méthode classique dans la cuisine est d’imbiber un morceau de tissu avec du vinaigre, de frotter les zones calcareuses et puis de laisser agir avant de rincer. 

Pour détartrer une bouilloire, rien de mieux que laisser agir du vinaigre en le mélangeant avec de l’eau et en faisant bouillir le tout. Et puis évidemment bien rincer, car sinon votre thé risque de virer au vinaigre. Même idée pour le fer à repasser, laisser agir et puis donner quelques coups de vapeur. Cette méthode peut être utilisée pour les machines à laver. Il faut faire tourner la machine vide à 60 degrés, avec trois verres de vinaigre. Vous serez sereins pour quelques mois. 

Le vinaigre peut être aussi utilisé dans les salles de bains pour frotter les carrelages. Une solution de vinaigre et de bicarbonate peut faire l’affaire pour détartrer les toilettes. Tous les petits éléments à détartrer peuvent aussi être disposés dans une bassine d’eau chaude et de vinaigre. 

En ce qui concerne le citron, il est très utile de le couper en deux et de s’en servir pour frotter les robinets et lavabos. Un chiffon imbibé de jus de citron et saupoudré de sel redonne de la brillance à vos verres et carafes. Le citron peut être aussi mélangé avec de l’huile neutre pour raviver un marbre. 

La pierre d’argile

La pierre d’argile peut servir de dégraissant, mais aussi d’anticalcaire. C’est une sorte de pâte dure composée d’argile et de savon qui s’applique à l’aide d’une éponge et d’un peu d’eau. 

Les cristaux de soude

Composés de sel et de craie, les cristaux de soude sont plus corrosifs que le bicarbonate. Ils sont surtout utilisés pour les chasses d’eau et les dépôts de tartre tenaces. Ils débouchent facilement les canalisations et soulèvent les gros tas de tartre. Attention cependant à bien utiliser les gants lors de leur utilisation. 

La pomme de terre et ses bienfaits

Qui l’aurait dit que la pomme de terre pouvait elle aussi combattre le calcaire ?! En effet, son amidon est un anticalcaire radical. Vous pouvez soit la frotter crue contre des objets entartrés, soit faire bouillir ses épluchures dans des casseroles ternies par le calcaire. Elles en ressortiront comme neuves.

Le dentifrice

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le dentifrice peut lui aussi vous aider à retirer le calcaire de votre salle de bains. Il suffit de le frotter contre les surfaces entartrées à l’aide d’un chiffon et le tour est joué !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.