L’importance de l’eau dans la préparation d’un café

Saviez-vous que 98 % de votre tasse de café est composée d’eau ? De ce fait, la qualité de votre café est directement liée à l’eau utilisée pour le préparer. Toutes les eaux ne se valent pas. L’eau du robinet varie d’un endroit à l’autre, même à l’intérieur d’une même ville.

L’eau, une formule simple

Sur le plan chimique, l’eau pure est une simple combinaison de trois atomes : deux d’hydrogène et un d’oxygène.

Il est difficile d’imaginer que l’eau avec une formule aussi simpliste soit en fait l’une des variables les plus importantes dans la préparation du café.

En pratique, vous trouverez rarement de l’eau sous sa forme pure. L’eau potable salubre contient généralement des substances dissoutes, des minéraux et des additifs. Tout cela influence en fin de compte notre tasse de café. L’eau douce est idéale pour infuser l’expresso, tandis que le café infusé à froid aura besoin de minéraux car ce sont eux qui transmettent les coûts.

Si certains composés chimiques sont présents en quantités relativement importantes dans l’eau, ils provoquent des goûts, des odeurs et des couleurs inhabituels. Au niveau moléculaire, ils font partie de la structure de l’eau.

C’est là que les méthodes de filtration sont nécessaires pour les séparer. Les municipalités ont la responsabilité de traiter notre eau pour la rendre propre à la consommation humaine. Différentes méthodes de traitement finissent par affecter l’eau de votre robinet.

L’effet de l’eau sur la préparation de votre café

L’équilibre minéral de l’eau peut influencer l’extraction du café car il réagit chimiquement et physiquement avec le café moulu.

La composition de l’eau peut entraîner une sur ou une sous-extraction.

Par exemple, un café déséquilibré, salé et au goût amer peut résulter d’une augmentation du chlorure due à l’augmentation de l’eau salée dans l’approvisionnement en eau. À l’opposé, un goût alcalin peut être attribué à des zones géographiques arides avec un nombre élevé de minéraux.

Les deux premières qualités de l’eau pour la préparation du café semblent évidentes. L’eau doit être inodore et sans couleur, de même que sans chlore. Cependant, il y a des fourchettes acceptables pour la présence variable des éléments présents dans l’eau.

Une bonne eau entraîne moins d’entretien de votre cafetière

Non seulement l’eau est importante pour le goût, mais elle contribue également à l’entretien du matériel de brassage.

Le respect des normes de qualité de l’eau permet non seulement d’améliorer la qualité des boissons, mais aussi de réduire le besoin d’entretien de votre machine à café, éliminant ainsi les pannes et les réparations fréquentes de l’équipement, ce qui revient, à terme, à des économies.

Le café est-il un diurétique ? Provoque-t-il la déshydratation ?

La caféine possède des composants diurétiques. Cependant, si votre consommation de café est d’environ deux tasses de café par jour – ce que vous serez heureux de savoir être considéré comme normal, vous aurez développé une tolérance. Ceux qui ne consomment pas de café semblent souvent être ceux qui remarqueront un effet diurétique prononcé.

Des chercheurs ont récemment terminé une étude qui compare les effets de la consommation de café par rapport à l’ingestion simple d’eau. Les conclusions suggèrent que le café, consommé avec modération par les buveurs réguliers, offre des qualités hydratantes similaires à celles de l’eau.

En conséquence, si vous buvez du café habituellement, vous pouvez développer une tolérance aux effets diurétiques potentiels du café. Autrement dit, si vous cherchez à boire plus d’eau, vous pouvez boire du café (avec modération bien sûr !).

Après cela, vous ne sous estimerez plus la qualité de l’eau utilisée pour votre café…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.