Demander un verre d’eau dans un café : gratuit ? Service obligatoire ?

Il est essentiel pour la santé de bien s’hydrater. En entreprise, la loi réglemente la mise à disposition de points d’eau pour les salariés.

Mais qu’en est-il dans la rue ? Peut-on demander gratuitement à un café de nous servir un verre d’eau ? De remplir une gourde ou une bouteille ?

Verre d’eau : gratuit ou payant ? Ce que dit la loi en France

Au restaurant

Au restaurant, la carafe d’eau, comme les couverts et le pain, sont gratuits en accompagnement d’un repas, et inclus dans le prix du repas.

L’inclusion de la carafe d’eau dans le prix du repas découle de l’arrêté n°25-268 du 8 juin 1967 concernant l’affichage des prix.

Cet arrêté précise que le prix du repas comporte obligatoirement le couvert, à savoir le pain, l’eau ordinaire, les épices ou ingrédients, la vaisselle, verrerie, serviettes, etc., qui sont usuellement mis à la disposition du client à l’occasion du repas. En conséquence, le restaurateur ne peut pas facturer une carafe d’eau en sus du repas.

En revanche, un restaurateur n’est pas tenu de délivrer un verre d’eau à un client qui ne consomme pas : il a tout à fait le droit de facturer cette prestation.

Dans un bar / dans un café

Dans ces établissements, le cafetier n’a aucune obligation de servir un verre d’eau ou une carafe gratuitement, y compris pour accompagner un café, y compris s’il s’agit simplement d’eau du robinet.

C’est le Code de la consommation – article L.112-1, relatif à l’information du consommateur sur le prix et les conditions de vente qui précise qu’il ne s’agit pas d’une obligation.

Évidemment, le cafetier y est obligé s’il sert des repas et que la personne vient manger : on revient alors sur le cas du restaurant vu plus haut.

Le verre d’eau est donc un prestation spécifique qui fait l’objet d’une tarification (tarif affiché à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement).

Cependant, comme il est difficile d’imaginer qu’un cafetier affiche un tarif pour un verre d’eau du robinet (dur pour l’image) et également difficile de le refuser (même si certains n’hésitent pas), une fois délivré, le verre d’eau du robinet devient légalement gratuit si son tarif n’est pas affiché à la carte.

Du reste, la DGCCRF précise que si elle n’est pas interdite, la pratique du verre d’eau payant y compris pour les consommateurs, est fortement déconseillée.

En général, les cafetiers ne font aucun problème pour ajouter gratuitement un verre d’eau à un client qui commande un café, mais rechigne de les servir aux clients qui ne commandent rien !

Cela n’est pas forcément dit directement, mais il peut par exemple vous laisser poireauter à la terrasse en vous « oubliant » pendant une demi-heure, prétextant un service chargé !

Pas moral ? Imaginez-vous tenancier de café dans un endroit très touristique, avec cinquante personnes par jour, plus ou moins polies, qui vous demandent un verre d’eau sans rien consommer. Comment réagiriez-vous ?

Où trouver des points d’eau gratuits ?

Les fontaines publiques sont évidemment la première idée. Mais alors qu’elles se raréfient, quelles alternatives ?

Les cimetières sont une bonne source d’eau gratuite pour les randonneurs qui veulent remplir leur gourde. Ils disposent souvent d’une fontaine pour arroser les plantes. L’eau y est en général potable, même si de plus en plus de communes affichent la mention « eau non potable » pour dissuader les visiteurs…

Demander un verre d’eau… dans les autres langues !

Et oui, cela peut être utile 🙂 Un peu de révision !

Demander un verre d’eau en allemand

L’eau du robinet en Allemagne a beau être potable, elle n’est pas servir dans les restaurants. On l’appelle d’ailleurs Leitungswasser, soit l’eau de la plomberie ! Même si les Allemands ne lui donnent pas cette connotation négative, il n’est culturellement peu habituel de consommer ou de servir de l’eau du robinet à ses invités. Les Allemands consomment plutôt de l’eau minérale ou de l’eau gazeuse… et plus souvent de la bière !

Alors si vous êtes en randonnée ou en voyage, votre meilleure alternative est d’acheter des bouteilles d’eau et de les recycler au fur et à mesure…

Mais si vous voulez tout de même demander un verre d’eau, voici la phrase à prononcer :

Kann ich ein Glas Wasser bekommen, bitte?

On utilise ici le verbe bekommen (recevoir).

Demander un verre d’eau en anglais

L’eau du robinet est saine à boire en Angleterre. Vous pouvez demander votre verre d’eau de cette manière :

Hello, could I have a glass of water please?

Vous pouvez éventuellement remplacer « could » par « can » (moins formel) ou « may » (plus formel).

Demander un verre d’eau en espagnol

Demander un verre d’eau en italien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.