Comment faire un raccord de plomberie en cuivre ?

Lors de l’installation de plomberie, s’il n’y a pas de raccords ou d’accessoires de raccords il serait difficile d’arriver à la fin du projet de plomberie. Les raccords qui sont en réalité des éléments de connexion permettent d’assembler les différents tuyaux de plomberie tout en assurant une bonne étanchéité de la canalisation. Mais chaque tuyau et chaque plomberie est différent c’est pour cela qu’il existe différents matériaux de raccord. Le plus utilisé est le raccord en cuivre, principalement utilisé pour sa simplicité. Mais comment effectuer un raccord de plomberie en cuivre ?

Qu’est-ce qu’un raccord en plomberie en cuivre ?

En plomberie il est de obligatoire d’utiliser plusieurs tuyaux pour mettre en place le circuit de plomberie équivalent au circuit de canalisation par lequel va passer l’eau dans la construction en général. Pour que les tuyaux soient bien reliés les uns les autres et qu’ils ne présentent donc aucun risque de fuite il est impératif et obligatoire de les raccorder convenablement. De plus le raccord des tuyaux peut s’avérer être une étape assez technique car il n’y a pas qu’un seul type de tuyaux mais plusieurs et dans ce cas-là il faudra prendre soin de bien choisir le raccord adapté. Voici quelques informations utiles qui vous permettrons de choisir le raccord idéal pour votre situation.

Les types et formes de raccord de plomberie en cuivre

Il existe différents types de tuyaux, de nature ou de matériel, de dimension, de formes toutes aussi différentes les unes que les autres. Et bien évidemment il est impossible d’utiliser un seul tuyau dans tout un circuit de plomberie sans avoir à le raccorder à un moment ou un autre. Selon la diversité des tuyaux pour plomberie existants, il existe également une diversité de raccord pour ses derniers. Les raccords de plomberie sont donc de types et de formes différentes.

Les types de raccord de plomberie en cuivre ou laiton

Les types de raccords en plomberie varient selon le matériel avec lequel ils sont produits :

  • Les raccords en cuivre sont très simples d’utilisation et pas cher sur le marché ;
  • Le raccord en laiton a l’avantage de raccorder plusieurs types de tuyaux de plomberie : à collet battu, bicône, diélectrique et nourrice ;
  • Les raccords en PVC ne se raccordent pas mais se collent. De plus ils ne sont pas adaptés à une forte pressio

Les formes de raccords en plomberie en cuivre

Il existe différentes formes de raccords en plomberie selon la configuration et la mise en place de la plomberie:

  • Un réducteur / manchon est un raccord sur une seule ligne qui va relier deux tuyaux ensemble. Plus spécifiquement, le réducteur est utilisé dans le cas où il y a un tuyau de diamètre plus petit que l’autre (on parle aussi de mamelon avec un côté mâle et un côté femelle) tandis que le manchon est utile dans le cas où les deux tuyaux à raccorder sont de diamètre équivalent.
  • Un coude est un type de raccord qui a comme son nom l’indique la forme du coude humain. Il est conçu pour relier deux tuyaux de même diamètre en les positionnant dans différents angles de 25, 45 ou 90.
  • Une culotte / Un té : Cette forme de raccord va permettre de relier trois tuyaux ensemble. Comme son nom l’indique le té aura une forme de T alors que la culotte sera un raccord en forme de Y.
  • Un bouchon ne sert pas réellement à raccorder les tuyaux de plomberie mais plutôt à en fermer un pour ainsi le boucher.
  • Un tampon de visite n’est également pas un raccord à proprement parlé mais plutôt un accès. En effet, il permet d’accéder aux canalisations avec plus de facilité.

Voici quelques exemples de raccord cuivre ou laiton à acheter facilement

Comment faire un raccord de plomberie en cuivre ?

Pour vous faciliter la tache, voici un petit guide pas à pas pour apprendre à placer soi-même son raccord de plomberie en cuivre.

  • Les raccords en cuivre à visser : Les raccords à visser sont en réalité des raccords démontables.
  • Les raccords mécaniques : Il faudra d’abord mettre en place l’écrou et la rondelle bicône après, pour pouvoir ensuite raccorder.
  • Les raccords automatiques : ce sont le raccord le plus simple à mettre dans le sens où il se place automatiquement sur n’importe quel branchement.

Voilà, vous savez tout sur les différents types de raccord. Poursuivez votre lecture avec notre article sur les raccords automatiques en plomberie, rapides et faciles à poser soi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *