Comment boucher facilement une arrivée d’eau ?

Découvrez dans cet article plusieurs astuces pour mettre un bouchon et réparer les fuites d’eau sur un tuyau.

La meilleure alternative pour boucher une arrivée d’eau consiste à faire appel à un professionnel en plomberie. Selon des techniques appropriées, le plombier peut rapidement poser un bouchon sur l’arrivée d’eau qui ne sert plus dans votre canalisation à la maison. Pour boucher une arrivée d’eau, le plombier peut utiliser le mastic, le ruban anti-fuite, l’élastique en caoutchouc ou la soudure.

Comment poser un bouchon ?

Le premier moyen pour fermer temporairement un tuyau dans une canalisation consiste à poser un bouchon. Pour réussir cette opération, achetez un bouchon vissant sur un filetage. Il doit être associé à un raccord rapide (raccord à olive ou raccord bicône). L’intervention nécessite l’utilisation du joint d’étanchéité et d’une clé à molette.

Commencez par fermer l’arrivée d’eau, puis enlevez le robinet défectueux s’il s’avère flexible. Le circuit endommagé doit ainsi être enlevé. Observez attentivement et identifiez les deux types de bouchon. Placez les joints d’étanchéité sur le filetage mâle et mettez-le en position pour son insertion. Effectuez un mouvement dans le sens des aiguilles d’une montre. Utilisez enfin la clé pour serrer avec modération.

Une fois posé, le joint d’étanchéité empêche l’eau de couler par la fuite. Vous pouvez répéter l’installation et poser plusieurs couches de joint.

À lire aussi :  Quels sont les nombreux avantages du sanibroyeur ?

Comment boucher définitivement une arrivée d’eau grâce à la soudure ?

Si vous souhaitez ne plus jamais utiliser cette arrivée d’eau, la soudure reste la meilleure solution. Le principe pour souder définitivement un robinet consiste à couper le tuyau PVC à sa sortie du mur ou du sol. Si vous disposez des talents en bricolage, vous devez aplatir le tuyau avant de le rendre hermétique.

Pour commencer cette réparation, portez vos gants pour protéger vos mains et coupez le robinet d’alimentation en eau à la vanne. Coupez ensuite la canalisation située sous les raccords soudés depuis les premiers travaux de plomberie dans votre maison. Appliquez maintenant du papier de verre pour effectuer un aplatissement du tuyau restant.

Pour une soudure à l’étain, réalisez un étamage des bouts des tuyaux en cuivre (sur 2 cm).

Quels conseils suivre pour boucher un tuyau PVC qui fuit ?

Voici les solutions pratiques utilisées par les plombiers pour effectuer une réparation de fuite sur un tuyau PVC ou en cuivre.

Utilisation d’un élastique large en caoutchouc ou en plastique

Lorsqu’il s’agit d’une petite fuite causée par un petit trou, les spécialistes en plomberie utilisent un élastique large en caoutchouc. Prenez l’élastique en caoutchouc et fixez-le contre le trou. Utilisez ensuite un collier de serrage à placer autour du tuyau pour le maintenir en place.

Lorsque la fuite s’avère plus importante, mettez-y plus de toile en plastique pour une réparation solide. Vous pouvez obtenir votre élastique en caoutchouc à partir d’une chambre à air de vélo. Cette solution permet de retenir temporairement la fuite d’eau.

À lire aussi :  4 signes que vous avez une fuite d’eau

Appliquer un mastic ou un ruban anti-fuite pour colmater la fuite

Le mastic époxy ou le ruban anti-fuite est utilisé pour arrêter une fuite causée par un trou de petite taille. Il met donc fin au suintement goutte à goutte. Voici les différentes étapes à suivre pour boucher un tube en urgence :

  • trouvez le robinet d’alimentation ou vanne et coupez l’eau,
  • portez vos gants,
  • enroulez le ruban anti-fuite autour du tuyau suivant plusieurs couches,
  • rendez le mastic mou et malléable en le pétrissant entre vos doigts pour former une boulette à placer sur le trou de fuite,
  • faites adhérer le mastic sur le trou suivant un mouvement d’aplatissement,
  • testez votre dépannage en remettant l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.