Entretien d’étang : 4 choses à savoir

Pour qu’un étang reste en bon état, il est important de continuellement l’entretenir. Même si celui-ci ne demande pas énormément de travail, il faut toutefois être prêt à y effectuer quelques petits travaux de nettoyage. Ces méthodes correspondent aussi bien pour les plantes aquatiques et la composition chimique de l’eau que pour les poissons dans l’étang qui doivent nager dans les meilleures conditions toute l’année.

Toutes nos techniques d’entretien étang : voici quelques petites astuces que nous vous proposons.

1. Vidanger votre étang régulièrement

Une fois par an, nous vous conseillons d’effectuer une vidange pour l’entretien de votre étang. Cela consiste à abaisser temporairement le niveau de l’eau. La vidange se présente sous plusieurs étapes afin de ne pas tuer l’ensemble des poissons de votre étang. Premièrement, on abaisse progressivement le niveau de l’eau et ensuite on récupère les poissons.

Une autre solution que l’on vous propose est d’installer une pêcherie au niveau de la buse d’évacuation pour que vos poissons restent en sécurité durant le temps de l’entretien de l’étang. Vous pourrez par la suite remplir votre étang en attendant que le niveau de l’eau soit remonté pour réintroduire vos poissons dans l’étang.

Nous vous préconisons de faire attention et de procéder à la vidange de votre étang le plus rapidement possible pour que le taux de survie des poissons soit le plus élevé possible.

En ce qui concerne la période, nous conseillons la fin de l’automne jusqu’à fin février. Pourquoi cette saison ? Les eaux sont alors plus froides et le stress des poissons est alors limité.

2. Insérer des plantes aquatiques dans votre étang

On pourrait penser que mettre des plantes aquatiques dans un étang est seulement pour le côté esthétique. Détrompez-vous, vous avez tout intérêt d’en avoir dans votre étang et de veiller à leur épanouissement.

Les plantes aquatiques, en se nourrissant, permettent de lutter contre la vase. Certains plantes peuvent également permettre aux poissons d’avoir de quoi se nourrir plus facilement, ce qui est un réel atout pour l’entretien de l’étang. L’étang est un milieu clos, tout est question de cycles, comme le cycle de l’azote dans un aquarium.

3. Prendre soin de vos poissons et de la vie aquatique

Cela peut sembler évident, mais il est essentiel de prendre soin de vos petits animaux aquatiques. Cela commence par le fait de bien les nourrir, apprenez ce qu’ils ont besoin de manger et donnez leur de la nourriture de qualité.

Si vous n’avez pas connaissances de ces informations nécessaires, demandez conseil à votre animalerie spécialiste en entretien d’étang qui saura vous rediriger vers les produits et aliments à donner. De plus, surveillez régulièrement l’état de santé de vos poissons, portez une plus grande attention aux poissons faibles et peu actifs qui ont tendance à développer plus de maladies.

Enfin, certains parasites comme les sangsues, les poux à carpes ou les vers à ancre peuvent attaquer vos poissons. Les parasites extérieurs se logent généralement dans la région de la tête du poisson. Si vous trouvez des parasites sur vos poissons d’étang, consultez un spécialiste rapidement pour vous aider à les soigner.

4. Empêcher la vase de s’accumuler dans votre étang

La vase qui s’étend dans votre étang peut être une catastrophe. En plus de ne pas être esthétique, vos poissons peuvent très mal supporter la vase et mourir à cause de celle-ci. Lorsque vous constatez que la vase devient de plus en plus présente dans votre étang, consultez un spécialiste en entretien étang pour trouver des solutions ou des traitements.

Certains produits peuvent également vous permettre d’anticiper la vase, de nettoyer votre étang et de faire disparaître les mauvaises odeurs que procurent l’envasement. Mieux vaut agir préventivement plutôt que curativement. Une partie de la vase peut être limitée par une
bonne activité microbienne, accentuée par une oxygénation de l’eau.

En conclusion, pour un étang sain…

Si vous souhaitez avoir un étang en parfaite santé ainsi qu’une vie aquatique épanouie, alors réaliser ces conseils d’entretien étang est obligatoire. Toutefois, il ne s’agit pas de gros travaux mais de tâches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *