Déboucher la canalisation des eaux usées enterrée

Le bouchage de canalisations des eaux usées est l’un des problèmes de plomberie les plus épineux à résoudre soi-même.

Comment diagnostiquer un bouchon dans l’évacuation des eaux usées ?

Tout d’abord, ce problème ne concerne que les eaux usées : dans un contexte domestique, il s’agit des eaux vannes, aussi appelées eaux noires (celles évacuées par les toilettes) et des eaux ménagères, ou eaux grises (cuisine, lave-linge, lave-vaisselle, mais aussi douche et lavabo de salle de bain). Ces bouchons peuvent être liés à une accumulation de débris organiques, typiquement résidus de gras, cheveux, savon, mais aussi à une mauvaise utilisation (dépôt de lingettes dans les toilettes notamment !).

L’entretien joue un rôle important dans la prévention de ces bouchons : au moindre signe de ralentissement de l’écoulement d’eau, il ne faut pas hésiter à donner un coup de ventouse, voire à démonter le siphon, le nettoyer et faire passer un peu le furet dans les tuyaux et canalisations pour éviter les dépôts, à long terme, de débris indésirables susceptibles de causer un bouchon plus grave dans le futur. Il existe des furets déboucheurs, pistolets à pression et pompes puissantes adaptées aux particuliers.

Enfin, dans les cas les plus graves, les bouchons sont provoqués par des causes externes. Une canalisation enterrée peut être vieillissante et la proie de racines qui se sont développées à l’intérieur par exemple. Là, ce n’est plus vraiment un problème domestique.

Comment déboucher l’évacuation des eaux usées : qui doit payer ?

Les actions à prendre dépendront de la situation du logement. En immeuble d’habitation collective, il faudra prendre soin de déterminer ce qui relève de la responsabilité de l’occupant du logement et des parties communes. En règle général, on considère que tout ce qui est hors d’atteinte de l’habitant, ou seulement après une exploration destructrice, est du ressort de la collectivité.

Déboucher un WC individuelle est donc de la responsabilité de l’occupant, mais si le problème se situe sur la colonne d’évacuation des eaux vannes, c’est bien évidemment du ressort de la copropriété. S’y ajoute, bien évidemment, le cas échéant la détermination de la responsabilité entre propriétaire et locataire, qui est un tout autre sujet sur lequel nous n’entrerons pas ici.

En habitation collective, les syndics ont une liste d’artisans avec qui ils travaillent. Lorsque le problème est individuel (soit parce qu’il est de la responsabilité de l’habitant, soit parce que le bouchon se situe dans une maison), le bouchon des eaux usées solution île-de-France doit être résolu par un professionnel. En maison individuelle, les choses sont plus simples… en théorie.

Car, si la responsabilité du propriétaire s’étend, de façon légale, jusqu’aux limites de sa propriété, y compris pour le réseau enterré des canalisations d’eau et de l’évacuation des eaux usées vers le tout-à-l’égout, il peut être difficile de déterminer ou se situe réellement un problème de canalisations enterrées sans creuser pour procéder à des sondages. La coordination entre le propriétaire du terrain et la commune est donc nécessaire, mais souvent difficile.

Un plombier professionnel indispensable pour les canalisations enterrées

Face à un problème de canalisation des eaux usées enterrées bouchée, il faudra évidemment faire appel à un professionnel. Le souci nécessite un matériel adapté, parfois un camion avec pompe. En région parisienne, dans toute l’Ile-de-France, les plombiers sont assez demandés compte tenu d’une densité de la population forte et d’un déficit structurel de main d’œuvre.

Le bouche-à-oreille, la recherche d’un bon plombier ou d’une entreprise spécialisée de débouchage des canalisations en consultant annuaires professionnels et avis de clients restent les méthodes les plus courantes pour trouver un plombier capable de résoudre le souci de canalisation extérieure enterrée bouchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *