Quel extincteur pour quel type de feu ?

Extincteur à eau pour feux de classe A et B

Extincteur à poudre pour feux de classe C, A et B

Extincteur à CO2 : pour feux de classes B et E

Il est important de connaître les différents types d’extincteurs et le type de feu qu’ils peuvent éteindre. Les extincteurs à poudre sont les plus communs et peuvent éteindre les trois types de feux, mais ils ne doivent pas être utilisés sur les incendies d’huile ou d’essence. Les extincteurs à eau sont les meilleurs pour les incendies de papier, de tissu et de bois, mais ils ne doivent pas être utilisés sur les incendies de graisse ou d’huile. Les extincteurs à mousse sont les meilleurs pour les incendies d’essence, de graisse et d’huile.

Les feux de type A

Les feux de type A sont les plus courants. Ils se produisent lorsque les matières combustibles, telles que le papier, le carton, les tissus ou les déchets organiques, brûlent. Les extincteurs à poudre sont les plus efficaces pour éteindre les feux de type A. Les extincteurs à eau peuvent éteindre les petits feux de type A, mais ils ne doivent pas être utilisés sur les grands incendies ou les incendies qui se propagent rapidement, car ils ne font qu’attiser le feu.

Les feux de type B

Les extincteurs sont des outils indispensables pour lutter contre les incendies. Toutefois, il est important de savoir quel type d’extincteur utiliser en fonction du type de feu. Les feux de type B sont les incendies les plus courants et peuvent être facilement éteints avec un extincteur à eau. Toutefois, il est important de bien viser l’incendie et de ne pas dépasser la zone touchée par les flammes. Les extincteurs à mousse et à poudre sont également efficaces contre les feux de type B.

Les feux de type C

Les extincteurs de type C sont les plus courants. Ils s’utilisent contre les incendies de matériaux électriques, tels que les ordinateurs, les télévisions et les appareils électroménagers. Les extincteurs de type C ont une pression supérieure à la pression atmosphérique, ce qui leur permet de projeter un jet d’eau puissant sur le feu.

Les feux de type D

Les extincteurs de type D sont spécialement conçus pour les incendies de combustibles solides, tels que le gaz, le charbon, les poussières de métaux en suspension dans l’air ou les poussières de bois. Ils sont également efficaces contre les incendies de matériaux cellulosiques tels que le papier, le carton ou le bois. Les extincteurs de type D ont une forte pression et une grande capacité, ce qui leur permet de combattre les incendies de combustibles solides sur une plus grande surface.

Les feux de type E

Les extincteurs de type E sont conçus pour les incendies de matériaux électriques, tels que les câbles, les panneaux électriques et les ordinateurs. Ils sont très efficaces contre les incendies de classe A, B et C, mais ne doivent pas être utilisés sur les incendies de classe D, car ils peuvent provoquer une explosion. Les extincteurs de type E ont une capacité de 2 à 10 litres et doivent être installés dans les zones à risque d’incendie électrique.

Quel extincteur pour les parties communes d’un immeuble ?

Les extincteurs d’incendie sont des appareils destinés à éteindre ou maîtriser un début d’incendie. Ils doivent être installés dans les endroits stratégiques et facilement accessibles en cas de nécessité. Il est important de savoir quel extincteur utiliser pour quel type de feu, car certains peuvent aggraver les dégâts. Dans les immeubles, il est obligatoire d’installer des extincteurs dans les parties communes telles que les escaliers et les couloirs. Mais quel extincteur choisir pour ces endroits ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe différents types d’extincteurs : à eau, à poudre, à mousse, à CO2… Chacun d’entre eux est adapté à un type de feu bien précis :

– les feux de classe A : ce sont les incendies les plus courants, provoqués par des matières combustibles solides telles que le bois, le papier ou le tissu. Ils peuvent être éteints avec un extincteur à eau, à mousse ou à poudre ;

– les feux de classe B : ce sont les incendies causés par des produits liquides inflammables tels que l’essence, le diesel ou le kérosène. Ils requièrent un extincteur à poudre ou à mousse ;

– les feux de classe C : il s’agit des incendies déclenchés par des gaz combustibles tels que le propane ou le butane. Pour ces types de feux, seul un extincteur à CO2 est efficace ;

– les feux de classe D : ce sont les incendies provoqués par des métaux en combustion tels que le magnésium, l’aluminium ou le sodium. Ces types de feux nécessitent un extincteur spécial à poudre ;

– les feux électriques : il s’agit des incendies causés par des appareils électriques en court-circuit. Pour ces types de feux, seul un extincteur à CO2 est efficace.

Pour les parties communes d’un immeuble, il est recommandé d’installer des extincteurs à eau et/ou à poudre, car ils sont efficaces pour éteindre les différents types de feux courants.

À lire aussi :  Comment peindre (ou repeindre) sa salle de bain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *