Eau gazeuse maison : comment faire ?

Comment faire de l’eau gazeuse maison ?

Il y a de l’eau dans le gaz ! Euh, pardon, du gaz dans l’eau !

Il faut pour cela une machine. C’est assez simple… et ce n’est pas nouveau : les premières machines à gazéifier l’eau sont apparues en 1903, sous le nom de appareil pour aérer les liquides !

Ces appareils ont connu un début de popularité dans les années 60, et aujourd’hui ils peuvent être considérés comme grand public.

Machines à soda : fonctionnement

Ces machines carbonatent l’eau, c’est à dire qu’elles la gazéifient par ajout de dioxyde de carbone (gaz carbonique) sous pression, qui crée l’effet pétillant.

Le soda, ce n’est pas que le Coca-Cola !

Pour évoquer les machines à eau gazeuse, on parle parfois de machine à soda.

Si le soda évoque aujourd’hui le Coca-Cola, le Pepsi et autres boissons pétillantes, il désigne historiquement de toute boisson gazeuse naturellement ou gazéifiée par adjonction, y compris donc l’eau gazeuse.

En effet, historiquement, le gaz était ajouté par l’action du bicarbonate de soude. Les américains l’appellent d’ailleurs toujours baking soda (soude à gâteaux !) car il est utile pour aérer les pâtes à desserts !)

Les appareils à eau gazeuse : support, cartouche, bouteille

Les appareils à carbonater se composent d’un support, d’une cartouche de gaz et d’une bouteille dédiée, résistante à la pression.

Certaines se branchent sur le réseau d’eau et peuvent servir de fontaine à eau gazeuse. Néanmoins, la plupart des machines grand public fonctionnent avec une bouteille à insérer.

La cartouche contient du gaz sous pression (en général 300 à 500 grammes de dioxyde de carbone). D’un appui sur un bouton, on libère une certaine quantité de gaz qui file dans la bouteille et se mélange à l’eau. Certaines machines permettent de doser la quantité de bulles.

Elles peuvent ainsi gazéifier l’eau du robinet, de l’eau minérale… et permettre de faire des sirops, des jus de fruits gazeux… Avec toutefois une précaution : les mélanges se font à part : la machine ne doit gazéifier que de l’eau).

Les cartouches de gaz sont souvent propriétaires (il faut acheter la même marque que l’appareil), mais il existe désormais, comme pour le café, des modèles génériques.

Les avantages de l’eau gazeuse maison

Plus écolo

Les bouteilles en plastiques sont certes recyclables, mais il faut les fabriquer, les transporter, les stocker, les recycler… Une machine à faire son eau gazeuse maison permet de produire là où on consomme : c’est bien meilleur pour l’environnement.

Dans une optique zéro déchet c’est le geste à faire : les bouteilles de gaz sont réutilisées telles quelles par le fabricant, contrairement à une bouteille plastique qui est, dans le meilleur des cas, détruite avant d’être réutilisée pour en faire autre chose.

Moins cher

Si vous êtes adeptes de l’eau en bouteille en plastique, vous ferez des économies. Quelques centimes à chaque fois, mais c’est toujours bon à prendre !

Meilleur pour la santé (moins de sel…)

Les eaux gazeuses en bouteille (Badoit, San Pellegrino, Perrier) et eaux minérales sont souvent salées (l’eau plate aussi, mais un peu moins). Contrôler sa production d’eau gazeuse, c’est aussi contrôler le niveau de sel de l’eau que l’on boit. On a de toutes façons tendance à consommer de sodium dans l’alimentation, pas la peine d’en ajouter dans la boisson !

À lire aussi :  Nettoyer sa maison à l'eau (vapeur)

Plus libre

Envie d’imaginer vos propres recettes de sodas et boissons gazeuses et pétillantes ? Limonades, sodas, sirops gazeux… Apfelschörle à l’allemande : toutes les possibilités sont ouvertes quand vous avez une machine à gazéifier l’eau !

Les marques et modèles de machines à eau pétillante

Les machines à eau gazeuse Sodastream

Crée en 1991, Sodastream a été le pionnier des machines à gazéifier l’eau grand public à siphon. La société s’est faite racheter par Pepsi en 2018.

Il est assez difficile de passer à côté, car les produits sont de qualité, la marque tient à sa réputation. La machine à eau gazeuse Soda stream est une valeur sûre.

Les machines à eau gazeuse Aarke

La marque Aarke propose un challenger haut de gamme à Sodastream avec son modèle CARBONATOR II.

Que choisir : Sodastream ou Aarke ?

La qualité est très bonne dans les deux cas. C’est surtout une question de design et de choix personnel.

Si cela a de l’importance pour vous, sachez que Sodastream est implanté en Israël et a été sous le coup d’une controverse pour mauvais traitements de ses travailleurs palestiniens et pour son implantation dans des territoires palestiniens.

Aarke est une marque suédoise spécialisé dans les carbonateurs d’eau.

L’outsider moins cher, Levivo

Levivo n’est pas réellement une marque établie dans les machines à gazéifier, elle vend un peu tout et n’importe quoi… C’est certes moins cher, mais ce n’est pas mon choix préféré.

Les cartouches de gaz CO2 sont standard, compatibles entre les machines

Questions fréquentes sur les machines à gazéifier

🧂 L’eau de Sodastream est-elle salée ?

L’eau n’est pas intrinsèquement salée, et c’est justement ce qui est intéressant : vous pouvez choisir quelle eau vous gazéifiez… Y compris de l’Evian par exemple ! Mais l’ajout de dioxyde de carbone n’ajoute pas de sel : uniquement du CO2.

📅 Quelle est la date de péremption d’une bouteille Sodastream ?

Parlez-vous de la cartouche de gaz, de la bouteille vide dans laquelle on fait les ajouts de gaz, ou de la boisson gazeuse que l’on a créée ?

  • La cartouche de gaz dure assez longtemps pour faire 60 litres de boisson environ
  • La bouteille en plastique contient une date de péremption. En raison de la pression exercée pendant la gazéification, elle s’abîme progressivement et doit être changée au bout d’un moment, afin d’éviter tout risque de contamination par l’enveloppe intérieure de la bouteille.
  • En revanche, les bouteilles en verre sont réutilisables à l’infini (et lavables en lave-vaisselle).
  • La boisson garde ses bulles de la même manière qu’une bouteille d’eau gazeuse ou de soda achetée dans le commerce ouverte puis rebouchée : environ 2 semaines

🍾 Sodastream peut-elle gazéifier autre chose que de l’eau ?

Les machines, quelle que soit leur marque, doivent être utilisées avec une bouteille dédiée, et cette dernière ne doit contenir que de l’eau, afin d’éviter des problèmes de pression ou de viscosité des liquides.

Pour faire vos propres boissons gazeuses et sodas, il faut ajouter un sirop qui apportera la saveur désirée (menthe, citron, etc.) à de l’eau pétillante préalablement gazéifiée par la machine. Cependant, certains utilisateurs mettent le sirop avant gazéification sans problème. Ce n’est pas recommandé par le fabricant mais cela reste possible.

Enfin, on peut évidemment utiliser l’eau gazéifiée avec la machine pour faire des cocktails (Gin Fizz etc).

⛲ Peut-on s’en servir de fontaine à eau gazeuse ?

Certains réfrigérateurs fournissent de l’eau gazeuse : ils ont une machine à carboner l’eau intégrée. Vous pouvez aussi brancher certaines machines sur le réseau d’eau courante et avoir de l’eau gazeuse au robinet.

En revanche, les modèles présentés ici fonctionnent avec une bouteille : ce n’est pas à la demande comme abon un bonbonne.

🥂 La gazéification eau sans machine, c’est possible ?

Il est possible de mettre du gaz dans de l’eau sans machine. On utilisera pour cela les propriétés du bicarbonate de soude, de la même façon que l’on utilise pour déboucher un évier ! On peut ainsi créer sa propre limonade.

2 réflexions sur “Eau gazeuse maison : comment faire ?

  • 7 août 2020 à 11 h 36 min
    Permalien

    Bonjour,
    Passé chez des amis pour voir le produit en leurs possession, ils ont ajouté un produit dans la bouteille avant de mettre le sirop de menthe, pour faire le diabolo menthe !
    Dans votre commentaire rien !
    Cordialement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *