Chauffer sa piscine grâce aux énergies renouvelables (solaire/thermique)

Grâce aux énergies renouvelables, il est désormais possible de chauffer sa piscine naturellement et sans se ruiner ! Quelle énergie peut-on utiliser ? Quel type d’installation choisir selon ses besoins et son budget ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. 

Quelle énergie renouvelable pour chauffer ma piscine ?

Aujourd’hui, les énergies renouvelables sont plus que jamais valorisées pour leurs avantages écologiques. On compte parmi elles l’hydraulique, les éoliennes et le solaire. Cela dit, toutes ne sont pas forcément accessibles pour un particulier qui souhaite consommer de l’énergie renouvelable chez lui. Il y a bien les offres vertes proposées par les fournisseurs d’énergie, mais il s’agit plus ici d’un soutien aux producteurs d’énergies renouvelables qu’autre chose. En réalité, vous ne consommerez pas vraiment cette énergie verte dans votre logement. Ainsi, la seule solution rentable actuellement est d’installer des panneaux solaires chez soi. Vous l’aurez compris, c’est donc par ce moyen que vous pourrez chauffer votre piscine grâce aux énergies renouvelables. Vous aurez le choix entre l’énergie photovoltaïque ou le thermique. 

Chauffer sa piscine à l’énergie solaire : photovoltaïque ou thermique ? 

L’installation solaire photovoltaïque

L’énergie photovoltaïque est en plein boom depuis quelques années. Il s’agit certainement de la technologie la plus efficace et complète pour chauffer votre piscine grâce aux rayons du soleil. Pour ce faire, il faudra installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de votre logement ou un autre endroit bien exposé au soleil. Ensuite, vous devrez également raccorder l’installation à une batterie, qui sera elle-même reliée à une pompe à chaleur afin de pouvoir chauffer votre piscine. Le principe est très simple : la batterie stocke l’électricité puisée par les panneaux photovoltaïques, puis la transmet vers la pompe. L’un des avantages de cette méthode est que lorsque vous ne chauffez pas votre piscine, vous pouvez toujours utiliser l’électricité pour alimenter d’autres équipements. De plus, une grande partie des logements sont aujourd’hui équipés d’un compteur Linky pour suivre sa consommation d’électricité en temps réel.

L’installation solaire thermique

Le solaire thermique est très différent de l’énergie photovoltaïque puisque ce n’est pas de l’électricité qui est produite mais de la chaleur. Bien que le photovoltaïque soit de manière générale plus apprécié en raison de sa capacité à alimenter toutes sortes d’équipements, le thermique s’avère très efficace pour tout ce qui concerne le chauffage. Ainsi, il peut s’agir d’une excellente solution pour chauffer votre piscine à l’énergie solaire. De plus, la démarche est déjà moins coûteuse que pour une installation photovoltaïque. Vous pourrez ici opter pour un système de chauffage spécialement dédié à votre piscine. L’un des plus courants consiste à pomper une partie de l’eau de la piscine, puis la faire circuler dans des tubes directement chauffés via les panneaux thermiques avant de retourner dans le bassin. De ce fait, l’eau se réchauffe naturellement de manière progressive. Plus le soleil tape fort, plus le système sera performant. 

Alternatives pour chauffer sa piscine grâce au solaire : dômes et tapis solaires

Le dôme solaire

Les systèmes de chauffage cités précédemment sont certes très efficaces, mais ils sont assez chers et surtout adaptés à des piscines enterrées avec une grande surface à chauffer. Si vous avez une piscine semi-enterrée ou hors sol, le dôme solaire sera certainement la meilleure option. Concrètement, le principe est le même que celui des panneaux thermiques, mais en plus petit et compact. Le dôme est la plupart du temps composé d’une surface en polycarbonate avec un tube à l’intérieur qui permet la circulation et le chauffage de l’eau. Sachez également que ce système peut aussi convenir à des surfaces plus grandes. Il faut alors installer plusieurs dômes à proximité de la piscine.

Le tapis solaire

Aussi appelé moquette solaire, le tapis solaire est le système de chauffage solaire le moins cher parmi ceux que nous avons cité précédemment. Il est toutefois destiné à des surfaces encore moins grandes que pour le dôme solaire, comme des petites piscines hors sol. Toujours avec le même principe de chauffage thermique, le tapis (généralement en plastique) intègre des tuyaux souples à l’intérieur pour faire circuler et chauffer l’eau. L’avantage est qu’il peut facilement être rangé après chaque utilisation. Il est très peu encombrant et facile à installer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *